New sounds of Brazil

La musique brésilienne contemporaine illuminera le 28 mars le festival Banlieues Bleues avec Metá Metá et Siba.

BanlieuesBleues-MetaMeta©Crewactive

Metá Metá
Photo : Crewactive

Le carnaval de Rio fera une escale à La Courneuve cette année. Tête d’affiche de la soirée, le trio Metá Metá puise son inspiration dans le candomblé. Cette religion afro-brésilienne, subtil mélange de catholicisme, de rites indigènes et de croyances africaines issues de la traite des Noirs, fait partie intégrante de la culture et du folklore brésiliens. Le génie du trio Metá Metá ? Revisiter les racines afro-sambistes du Brésil à l’heure du postpsychédélisme et de l’afrobeat, tout en rendant hommage à d’illustres musiciens brésiliens : le chanteur et poète Vinícius de Moraes (cofondateur de la bossa nova avec João Gilberto), le guitariste Baden Powell, le percussionniste Naná Vasconcelos et le pianiste et chanteur João Donato. Le résultat ? Une énergie afro-punk rehaussée d’expérimentations sonores aux confins des transes du jazz libre.

BanlieuesBleues-Siba©Talita-Miranda

Siba
Photo : Talita Miranda

La première partie de soirée sera assurée par Siba, l’une des figures de proue du mangue beat, mouvement fondé au début des années 1990 par le regretté Chico Science et son groupe Nação Zumbi. Cette musique oscille entre tradition et modernité, pioche aussi bien dans les rythmes brésiliens ancestraux (maracatu, coco, ciranda…) que dans les styles musicaux contemporains (rock, hip-hop, funk et electro). Sur scène, Siba troque son violon contre une guitare électrique pour endosser le costume d’un troubadour posttropicaliste. Une odyssée vers de nouvelles contrées musicales situées quelque part entre les planètes rumba, rock et garage band.

Julien Moschetti

Centre culturel Jean-Houdremont, le 28 mars, à 20h30. Réservations : 01 49 22 10 16 ou sur www.banlieuesbleues.org

Publié dans Regards, le journal de La Courneuve, le 13 mars 2014

Laisser un commentaire