Au rythme de l’Afrique

Le Congo de Ray Lema et Flamme Kapaya étaient à l’honneur de la 26e édition du festival Africolor, le 19 décembre au centre culturel Jean Houdremont.

Vitrine musicale de l’Afrique d’aujourd’hui, le festival Africolor prend chaque année le pouls de la création contemporaine du continent sans jamais renier ses traditions ancestrales. Cette année, les ambassadeurs de demain (Chérif Soumano, Ze Jam et Simon Winsé, Expérience Ka, etc.) partagent l’affiche avec les anciens combattants : Danyel Waro, Zao, Kasse Mady Diabaté, Abdelkader Chaou, etc., mais aussi Ray Lema, de passage à La Courneuve le 19 décembre. Avec une vingtaine d’albums au compteur, le pianiste, guitariste et compositeur congolais a déjà joué aux côtés de Tony Allen (ex-batteur de Fela Kuti) ou de Francis Lassus (ex-batteur de Claude Nougaro). Pour l’occasion, il est accompagné de Fredy Massamba, l’un des plus talentueux faiseurs de hip-hop électro du continent africain. Autre moment fort de la soirée, Flamme Kapaya, pilier du groupe Maison Mère (groupe de ndombolo mythique au Congo), partage la scène avec le batteur Cyril Atef, membre du duo Bumcello.

Julien Moschetti

Publié dans Regards, le journal de La Courneuve, le 27 novembre 2014.

Laisser un commentaire