Un guide touristique pour les salariés

L’entreprise AncRHage fait découvrir aux salariés le territoire de Seine-Saint-Denis pour améliorer leur qualité de vie au travail.

L’histoire démarre en 2013. Louis-Pierre Samain se lance dans l’exploration à vélo d’une vingtaine de villes de Seine- Saint-Denis. « J’ai eu un coup de coeur pour la banlieue. La densité est moins forte qu’à Paris, il y a plus d’espaces verts, moins de nuisances sonores… L’atmosphère y est apaisée. » Jusqu’à présent, cet ancien responsable en ressources humaines était resté dans son « cocon parisien ». Loin d’imaginer que cela pouvait être « réjouissant de tra­vailler en banlieue. »

Pour en avoir le cœur net, il réalise une étude sur les salariés des grandes entreprises installées en Seine-Saint-Denis(1) « J’avais l’intuition, le senti­ment qu’il y avait quelque chose à faire en banlieue pour améliorer la perception que les salariés se font du territoire où ils tra­vaillent. »

Les questionnaires débouchent sur deux conclusions principales. « D’une part, les nouveaux arrivés ont l’impression qu’il n’y a rien à faire en banlieue, qu’il n’y a pas de commerces, pas de restos, pas de lieux de convivialité… D’autre part, plus les gens pratiquent le territoire, plus ils en ont une image positive », résume Louis- Pierre Samain.

Fort de ce constat, il crée en janvier 2017 l’entreprise AncRHage pour améliorer la qualité de vie au travail en valorisant le territoire. Objectif : « faire découvrir le territoire aux salariés, mais aussi repérer les acteurs et les lieux qui contribuent au bien-être au quotidien ». La qualité de vie au travail en banlieue est d’autant plus impor­tante que « ces territoires peuvent souffrir d’un déficit d’image, ce qui peut engendrer une perte de talents et une démobilisation des équipes. »

Pour remédier à ces difficul­tés, Louis-Pierre Samain organise des sor­ties thématiques en fonction des centres d’intérêt de chacun. Exemple : une visite dédiée au nouveau bâtiment du conseil ré­gional d’Île-de-France, à Saint-Ouen. Près de 50 visites pour 650 salariés ont ainsi été organisées de mars à décembre 2017.

Julien Moschetti

(1) Pantin, Aubervilliers, Saint-Ouen, La Plaine Saint-Denis…

Article publié dans L’Eco de Plaine Commune en mars 2018.

Leave a Comment